LES FEMMES KURDES EN PREMIÈRE LIGNE

En Irak, les troupes kurdes qui luttent contre Daech peuvent compter sur des unités entièrement composées de femmes. Ces dernières sont prêtes à donner leur vie pour anéantir le groupe terroriste, dont le territoire s’étend de la Syrie à l’Irak. Ces combattantes sont très craintes par les membres de l’Etat islamique. Certaines sont mariées, ont des enfants qui les attendent loin du front. D’autres sont de jeunes femmes venues défendre leur terre. La plupart ont dû renoncer à contacter leurs familles en raison des combats.

A lire: A Kobané, le martyre des Kurdes

En octobre dernier, les Kurdes rendaient un hommage à quatre des leurs, tombées au front pour défendre Kobané. La ville, depuis libérée de l’emprise des terroristes, représentait un enjeu de taille car elle aurait pu être une bande de terre ininterrompue frontalière avec la Turquie, qui aurait pu leur permettre d’acheminer armes et djihadistes volontaires aisément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *